Les étreintes brisées, 2009.

Posted on mai 6, 2011

0



Ce film de Pedro Almodovar est conforme à l’univers cinématographique auquel le cinéaste madrilène nous a habitué: présence d’intrigues complexes se nouant dans un monde singulièrement féminin.

On y retrouve aussi des couleurs vives, une décoration intérieure étudiée ainsi qu’une ambiance assez feutrée. Le cinéaste ibérique prolonge ici son travail sur les diverses transformations du corps humain/le changement d’identité.

Une fois de plus notre réalisateur espagnol nous emmène dans un voyage dans le passé des protagonistes afin d’y retrouver une vérité cachée. Un passé plein de secrets et de d’histoires entremêlées où l’oubli a recouvert le déchaînement des passions humaines.

Étreintes brisées raconte l’histoire de Mateo, réalisateur devenu aveugle suite à un accident de voiture, et de son premier amour Lena, dont le mari possessif désire venger les infidélités. Le film se présente sous la forme d’un puzzle que le spectateur tout comme les personnages du film, sont amenés à résoudre.

Publicités
Posted in: ESPAÑA, FILMS