La reconquista

Posted on mai 6, 2011

0



L’unification de l’Espagne a été entreprise par les rois catholiques vers 718. À cette époque la plus grande partie de la péninsule ibérique est aux mains des arabes. Le royaume des Asturies est retranché au nord tandis que les royaumes musulmans occupent tout le reste du pays.

C’est une sorte de croisade qui s’opère progressivement sur tout le Royaume Al-Andalus constitué par les arabes. Elle ne prendra fin qu’en 1492 lors de la prise de Grenade. C’est la fin du Califat de Cordoue.

La Cid est un guerrier légendaire réputé pour être invaincu. Il est à l’origine de bon nombre d’œuvres littéraires. Il offrait ses services aussi bien aux chrétiens qu’aux musulmans.

Al-Andalus a donné son nom à l’Andalousie actuelle, aujourd’hui communauté autonome de l’extrémité sud de l’Espagne. Cette région plus que les autres garde la trace de la présence musulmane sur la péninsule. La rencontre des cultures chrétiennes et arabes fut le berceau d’un foisonnement culturel et intellectuel unique dans le reste de l’Europe médiévale.

Il reste pas mal de traces de la présence maure. En témoigne la présence de nombreux mots d’origine arabe dans le castillan, principalement des mots commençant par le préfixe al-.

Aceite: huile. Aceituna: olive.  Alcalde: maire. Aldea: village. Almohada: oreiller. Alquiler: loyer.

Publicités
Posted in: CULTURE, ESPAÑA, HISTORY