L’OSTLAGIE

Posted on mai 6, 2011

0



Je croyais auparavant que ce phénomène révélé par le film « Good Bye Lenin! » était minoritaire. Tel n’est apparement pas le cas.

De quoi s’agit-il? Le néologisme « ostalgie » provient de deux mots distincts « ost » (l’est) et « nostalgie ». Il traduit de fait une certaine nostalgie de l’Allemagne de l’est, c’est-à-dire de la RDA.

L’Allemagne était alors divisée en deux: d’un côté la République Fédérale d’Allemagne ou RFA, et de l’autre la République Démocratique d’Allemagne ou RDA.

La RFA comptait 11 Länder + Berlin Ouest. La RDA elle se constituait de 5 Länder seulement.

Le mur de Berlin fut érigé en 1961 par les russes afin de contenir la migration de la population vers l’ouest.

Malgré la chute du mur en 1989 et la réunification qui a suivi, cette division persiste encore.

Les surnoms d’Ossie et de Wessie subsistent. Les allemands de l’ouest critique le prix à payer pour la remise à flot de l’autre partie du pays (100 milliards d’euro par an!), tandis que curieusement à l’est on semble regretter le passé.

Le goût pour le « retro » se développe à travers la redécouverte des produits peu compétitifs fabriqués en RDA comme la fameuse « Trabant », une petite voiture conçue avec une carrosserie en plastique.

À Berlin nombre de d’attractions pour touristes utilisent ce regain d’intérêt pour le design RDA. Cependant ce phénomène n’est pas uniquement un effet de mode. Il révèle en fait un vrai attachement à un style de vie désuet et à une culture qui n’est plus. Au moment de la réunification du pays, la RFA pensait que les Ossie adopteraient le mode de vie occidental sans regretter leur mode de vie dépassé. Mais on efface pas de 40 ans de communisme aussi facilement…

Publicités
Posted in: CULTURE, DEUTSCHLAND